Dans le jardin de la bête / Erik Larson

Erik Larson nous raconte la vie de William E. Dodd, qui fut ambassadeur américain à Berlin de juillet 1933 à décembre 1937, ou l'incroyable expérience d'un paisible universitaire devenu diplomate chez les nazis presque par hasard.

En effet, six mois après l'accession au pouvoir d’Hitler, le président Roosevelt propose le poste d'ambassadeur à Berlin à un homme qui n'a jamais été diplomate. Dodd est un historien dont le seul rêve est d'achever une histoire du sud des États-Unis, mais poussé par sa femme, il accepte le poste. C'est ainsi que le couple, accompagné de leur fille de vingt-quatre ans, et de leur fils William junior âgé de vingt-huit ans, débarque en Allemagne le 13 juillet 1933.

Larson a brillamment réussi à s’emparer de l’Histoire pour nous la faire vivre de l’intérieur.
Ecrit comme un thriller, ce récit passionnant apporte un éclairage nouveau à une période historique bien connue.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.