Le passage / Louis Sachar

Stanley Yelnats est poursuivi par la malchance. Tout comme ses père, grand-père et arrière-grand-père. Et ce, à cause d'une malédiction qui a frappé ce dernier. C'est donc avec le sentiment d'être poursuivi par la fatalité que Stanley accepte le coup du sort qui le condamne, pour un acte qu'il n'a pas commis, à passer 18 mois au Texas dans le camp du Lac vert. Celui-ci, malgré son joli nom, n'a rien d'un lieu de villégiature. D'abord, le lac a laissé la place à un désert aride. Ensuite, les "pensionnaires", tous jeunes délinquants, sont condamnés à creuser chaque jour un énorme trou dans cette terre desséchée. Cette punition stupide cache un dessein poursuivi par le terrible "directeur" du camp...

Paru chez un éditeur jeunesse (L'école des loisirs), Le passage est un superbe roman d'amitié sur fond de légende, dans les contrées arides du Texas. Ici, deux histoires nous sont racontées parallèlement, celle de Stanley et une autre, qui s'est déroulée un siècle plus tôt. Les deux étant étrangement liées, comme on le découvrira au fil des indices habilement distillés tout au long du récit. Impossible à lâcher, Le passage est un formidable roman initiatique, à découvrir dès 12 ans et sans limite d'âge.

R SAC P

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.