Lady Helen, Tome 1 : Le club des mauvais jours / Alison Goodman

Londres, 1812. Lady Helen doit faire son entrée à la cour. L'orpheline est élevée par son oncle et sa tante, qui tentent tant bien que mal d'étouffer tout ce qui peut rappeler la réputation sulfureuse de sa mère. Alors qu'elle rencontre Lord Carlston, revenu d'exil après avoir été soupçonné du meurtre de son épouse, d'étranges événements se produisent...

L’auteure a su créer un très bel équilibre entre roman historique et roman fantastique : on commence par être plongé au début du 19ème siècle, dans le milieu de la haute société anglaise. Cet aspect du roman est très documenté, loin de n’être qu’un prétexte au fantastique. On y découvre la vie de l’époque et particulièrement la condition des femmes de la noblesse, le poids des règles de cette société corsetée… mais aussi l’arrière-plan politique et social ainsi que les conditions de vie des plus pauvres. Les particularités de cette époque et la condition de Lady Helen en temps qu’orpheline issue de la noblesse, viennent renforcer l’intrigue fantastique, qui arrive un peu plus tard, la rendant plus complexe et plus riche. Cette intrigue est surprenante, prenant le contre-pied de ce qui est attendu. En effet, l’auteure ne tombe pas dans les clichés romantiques souvent lié au 19 ème siècle et vous ne croiserez pas de beaux vampires au teint marmoréen… les situations sont assez sombres et brutales mais le récit rythmé et  les retournements de situations en font un roman captivant et immersif.

Trilogie.

R GOO L1 (roman passerelle)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.